2019-07-02Communiqué de presse

AGCO/Fendt - Une croissance stable

Fendt a pu continuer à augmenter ses ventes et ses parts de marché en Europe et dans le monde entier aussi bien dans le secteur des tracteurs que dans l'ensemble de sa gamme Fendt Full Line. Peter-Josef Paffen, Vice-Président responsable de marque Fendt EME et PDG d'AGCO/Fendt, s'est montré, le 2 juillet 2019, dans le cadre de la conférence de presse internationale AGCO/Fendt au Fendt Forum à Marktoberdorf, satisfait de la croissance stable de la marque et a exposé la manière dont Fendt se positionne en perspective des thèmes majeurs de l'avenir.

2019-07-02Communiqué de presse

AGCO/Fendt - Une croissance stable

Fendt a pu continuer à augmenter ses ventes et ses parts de marché en Europe et dans le monde entier aussi bien dans le secteur des tracteurs que dans l'ensemble de sa gamme Fendt Full Line. Peter-Josef Paffen, Vice-Président responsable de marque Fendt EME et PDG d'AGCO/Fendt, s'est montré, le 2 juillet 2019, dans le cadre de la conférence de presse internationale AGCO/Fendt au Fendt Forum à Marktoberdorf, satisfait de la croissance stable de la marque et a exposé la manière dont Fendt se positionne en perspective des thèmes majeurs de l'avenir.

Peter-Josef Paffen, Vice President and Chairman of the Managing Board AGCO/Fendt

«L'environnement économique de l'industrie européenne de la technologie agricole reste positif», a déclaré Peter-Josef Paffen au début de la conférence de presse AGCO/Fendt, en se référant à l'indice du climat des affaires déterminé chaque mois par le CEMA (groupement des fabricants européens de technologie agricole). Les valeurs moyennes mensuelles des environ 140 propriétaires, dirigeants et directoires interrogés restent en l'occurrence en phase de croissance stable mais toutefois légèrement en dessous des valeurs de l'année dernière. «Dans la région où les moissons commencent tôt, la récolte de céréales a déjà débuté. Dans les autres régions, la récolte est imminente. Après une année de sécheresse, les experts du marché s'attendent de nouveau à une récolte normale en Europe. Nous verrons dans les prochains mois l'évolution réelle des quantités récoltées, des qualités, des prix du marché et en fin de compte des revenus des exploitations Nous restons dans l'expectative».

Le marché allemand des tracteurs reste solide

«Les chiffres officiels de l'Office fédéral automobile concernant les immatriculations de tracteurs en Allemagne en 2019 semblent à première vue très bons. De janvier à mai, 12 038 tracteurs au total ont été immatriculés. Ceci a représenté 21,7 % de plus que l'année dernière» a déclaré Monsieur Paffen, signalant qu’il s'agit ici toujours des effets spéciaux des immatriculations anticipées fin 2017 et par conséquent des plus faibles chiffres d'immatriculations au début de l’année 2018. Néanmoins, le marché allemand des tracteurs reste pour le moment relativement solide. Fendt occupe la première place pour les cinq premiers mois avec, sur l'ensemble du marché des tracteurs à partir de zéro CV 23,9 % de parts de marché, à partir de 51 CV 29,4 % de parts de marché et à partir de 201 CV 42,6 % de parts de marché. «L'objectif est de continuer à améliorer la très bonne position de Fendt sur le marché allemand d'ici la fin de l'année. Nous nous félicitons de la confiance des clients et de la bonne collaboration avec les partenaires distributeurs indépendants Fendt», souligne-t-il.

Le marché allemand des tracteurs

Le marché allemand des tracteurs de 0 CV (source: l'Office fédéral automobile)
Le marché allemand des tracteurs de 51 CV (source: l'Office fédéral automobile)

Augmentation des ventes et des parts de marché en Europe occidentale et centrale

L'Europe occidentale et centrale - à l'exception de la Turquie - est et restera également pour les prochaines années la région où les chiffres d'affaires et les débouchés sont les plus élevés pour Fendt. «Le contexte économique européen s'avère solide et stable depuis des années pour nos clients et également pour nous en tant qu'entreprise exportatrice selon tous les débats autorisés. L'euro et l'Union Européenne y sont pour beaucoup», a déclaré le PDG d'AGCO/Fendt, en constatant: «Fendt a pu continuer à augmenter ses ventes et ses parts de marché en technologie agricole en Europe. Avec 8,7 %, nous avons atteint en 2018 un nouveau niveau record pour les tracteurs à partir de zéro CV et nous sommes également en bonne voie pour poursuivre l'augmentation de notre part de marché cette année. 200 CV, Fendt reste également de loin le premier en Europe avec environ 30 % de parts de marché dans le segment de marché des tracteurs de forte puissance de plus de 200 CV».

En France, cela continue également à bien marcher pour Fendt cette année. Il est prévu d'y vendre 4 000 tracteurs Fendt, après un chiffre de 3 450 l'année dernière. En Italie, l'équipe de Fendt a pu l'année dernière dépasser pour la première fois la barre des 1 000 unités et s'achemine cette année vers 1 200 unités. Au Royaume-Uni, les perspectives de vendre pour la première fois plus de 1 000 tracteurs Fendt sont favorables, malgré ou à cause du Brexit. En Espagne, en Scandinavie, en Pologne, en Hollande, en Belgique, en Suisse, en Autriche et dans les pays d'Europe centrale, nous percevons nettement une hausse des ventes et des parts de marché.

Monsieur Paffen est persuadé que la collaboration professionnelle avec le réseau de distribution indépendant couvrant le territoire de Fendt est et a été décisif pour cette réussite commerciale. Fendt s'est ainsi maintenu depuis des années en position de tête dans l'enquête européenne annuelle concernant la satisfaction des revendeurs vis-à-vis de leurs fournisseurs principaux.

En Russie, AGCO applique également la stratégie de la Route 66 qui a été une réussite en Europe occidentale. «Grâce à sa propre organisation commerciale Fendt ESO, Fendt servira ses partenaires distributeurs en Russie. Avec la nouvelle organisation commerciale Fendt, nous attendons en Russie pour l'avenir une croissance raisonnable à partir de 2020 avec l'ensemble de la gamme Fendt Full-Line».

La stratégie de croissance globale de Fendt

Fendt 1000 Vario, Fendt MOMENTUM & Fendt IDEAL

«Dans le cadre de la stratégie de croissance globale, nous nous sommes fixés pour objectif de vendre la marque high-tech Fendt dans le monde entier. Ceci dans toutes les régions d'agriculture moderne disposant de structures d'exploitation adaptées», a déclaré Monsieur Paffen, en prenant comme tout dernier exemple le lancement sur le marché de Fendt au Brésil fin mars 2019 à l'occasion du salon Agrishow de Sao Paulo. «Nous démarrons cette année dans la région du Mato Grosso avec les modèles de tête de la série Fendt 1000 Vario et en 2020 en complément avec la moissonneuse-batteuse de forte puissance Fendt IDEAL et la toute nouvelle gammes de semoirs monograines Fendt Momentum de 18 mètres de large. La nouvelle équipe brésilienne très motivée de Fendt a pu déjà prendre concrètement des commandes sur le salon Agrishow. Le démarrage au Brésil est donc réussi et nous sommes convaincus que nous pourrons gagner encore de nombreux clients grâce à la technologie exclusive de Fendt».

En Amérique du Nord, Fendt a sans cesse augmenté ses ventes ces dernières années, surtout dans le domaine des nouveaux tracteurs de forte puissance Fendt et du Challenger 1000 Vario. «Nous nous attendons aussi à une autre poussée de croissance en Amérique du Nord avec la nouvelle série 900 Vario. Le lancement sur le marché de la nouvelle moissonneuse-batteuse de forte puissance Fendt IDEAL se passe également bien. L'un dans l'autre, c'est réellement une évolution satisfaisante pour Fendt en Amérique du Nord avec un nouveau potentiel de croissance».

Dans la région Asie/Pacifique/Afrique (APA), Peter-Josef Paffen voit également de bonnes opportunités de croissance et souligne qu'on procèdera ici étape par étape. «Par exemple, le lancement sur le marché l'année dernière de l’autochargeuse Fendt Tigo et des presses à balles rondes a été un grand succès en Australie/Nouvelle-Zélande. Les produits sont très bien accueillis». En Afrique du Sud, le marché de la technologie agricole s'avère actuellement plutôt calme. Néanmoins, de gros clients de cette région restent très intéressés par les tracteurs de forte puissance et les technologies de récolte Fendt.

Poursuite de la hausse des ventes de tracteurs

L'année 2018 a été jusqu'à ce jour pour Fendt la plus réussie de l'histoire de la société qui remonte à presque 90 ans. Comme nous l'avons annoncé, nous avons pu augmenter la vente de tracteurs d'environ 12 % jusqu'à 16 806 unités. La part de l'exportation est restée à peu près au niveau de l'année dernière avec 66 %. La croissance se maintient. Nous prévoyons actuellement de vendre 18 000 tracteurs Fendt plus X en 2019. Nous faisons ainsi un grand pas de plus vers notre objectif de 20 000 tracteurs en 2020.

La Fendt Full-Line prend la route

«Nous démarrons également très bien avec nos produits Fendt Full-Line. Nous prévoyons pour cette année environ 170 chenillards Fendt. Pour les moissonneuses-batteuses, les ventes passent à 460 unités, dont 100 moissonneuses-batteuses de forte puissance Fendt IDEAL. Le Katana évolue conformément au plan», a déclaré Monsieur Paffen, en se montrant également ravi de l'excellent développement des chiffres de vente des presses à balles Fendt: «En ce qui concerne les presses à balles carrées, nous arrivons cette année à 125 unités et, pour les presses à balles rondes, nous sommes déjà à 900 unités dans la deuxième année de vente. L'usine de Wolfenbüttel fonctionne donc à plein régime. Les faucheuses Fendt, les faneuses et andaineurs venant de l'usine AGCO de Feucht connaissent également un très bon accueil. Au cours de la troisième année de vente, à savoir 2019, nous comptons sur des ventes d'environ 3 350 unités, ce qui représente 1 000 de plus que l'année dernière. Nous nous préparons à une poursuite de la croissance par des investissements importants à Feucht».

L'offre des autochargeuses Fendt de Waldstetten qui s'est entre-temps étendue crée une différenciation sur le marché . 250 unités sont prévues pour la deuxième année de vente. Les pulvérisateurs Fendt venant de Hohenmölsen sont également bien reçus sur le marché. «Nous prévoyons 75 pulvérisateurs traînés Fendt Rogator 300 et 130 pulvérisateurs automoteurs des modèles Rogator 600», a déclaré Monsieur Paffen, tout en mentionnant que les sites atteignaient leur capacités limites en raison de certaines prises de commandes très importantes. «Nous travaillons d'arrache-pied pour permettre la poursuivre de la croissance dans tous les segments par des investissements et des mesures appropriés».

Fendt Tigo XR
Fendt Rogator 300

Hausse de l'effectif

L'augmentation de la production et des ventes a été et reste liée à une croissance du personnel sur les six sites allemands d'AGCO (Marktoberdorf, Asbach-Bäumenheim, Feucht, Hohenmölsen, Waldstetten et Wolfenbüttel). Fin décembre 2018, AGCO/Fendt employait au total 5 398 salariés. Ceci représentait 461 postes de plus qu'au même moment de l'année dernière. Fin mai 2019, le nombre de salariés est passé à 5 571 personnes, soit 173 de plus que fin 2018.

73 millions d'euros pour la recherche et le développement

«Fendt est la marque high-tech du groupe AGCO et est reconnu à l'échelle mondiale comme moteur d'innovation dans la branche de la technologie agricole. Dans le laboratoire de recherche et développement Fendt de Marktoberdorf naissent sans cesse de nouveaux produits et de nouvelles solutions qui plaisent à nos clients et les surprennent. Environ 500 ingénieurs travaillent sur des projets de développement à Marktoberdorf, majoritairement dans le domaine des tracteurs et des ensileuses avec un budget programmé d'environ 73 millions d'euros pour 2019. Il existe de plus des équipes de développement à Feucht, Wolfenbüttel, Waldstetten et Hohenmölsen pour les produits de récolte de fourrage et les pulvérisateurs».

Des projets à fort potentiel

Peter-Josef Paffen a également profité de la conférence de presse pour informer les journalistes présents de la situation actuelle des projets d'avenir déjà présentés il y a deux ans concernant les robots Fendt Xaver et Fendt e100 Vario: «Ces deux projets se trouvent encore en phase de développement. Nous sommes fermement convaincus que ces deux projets offrent énormément de potentiel. Les robots Xaver sont de petite taille, légers, ménagent les sols, tout en étant autonomes, rapides et opérationnels plus longtemps après les chutes de pluie et gérables du point de vue de la technique de sécurité. Le Fendt e100 Vario à batterie électrique a suscité énormément d'intérêt auprès de groupes de clients extrêmement divers. Ceci surtout dans le domaine communal,chez les éleveurs de bétail où il existe des passages à travers les étables ou même en viticulture. Entre-temps des essais d'usage pratique ont démarré avec quelques exemplaires du produit. Nous avons encore quelques années de travail de développement avant qu'il soit mûr pour la fabrication en série».

L'équipe Fendt travaille d'arrache-pied également sur les thèmes de la numérisation et du smart farming. «La mise en réseau de la machine, la collecte des données et leur exploitation progressent rapidement. En restant toujours clairement conscient que les données appartiennent à l'agriculteur et qu'il est le seul à déterminer ce qu'on en fait», a souligné Monsieur Paffen à ce sujet.

Stratégie de Fendt pour 2020

«Nous sommes dans sa troisième année de mise en œuvre et nous sommes bien partis avec des thèmes et des objectifs concrets», a déclaré Monsieur Paffen en faisant le point sur l'état actuel de la stratégie Fendt de 2020: «La flamme est le symbole de la forte identification et motivation de tous les salariés qui sont particulièrement prêts à donner le meilleur d'eux-mêmes. Nous promouvons et entretenons la culture de l'entreprise avec de nombreux projets concrets, cette année par exemple avec des semaines d'action dans le domaine du fitness et d'une alimentation saine. Le thème de la qualité occupe la seconde place. Il s'agit ici en premier lieu de la qualité reconnue des produits Fendt que nous avons encore pu conforter et améliorer grâce à des mesures ciblées. Dans un troisième domaine, nous nous occupons intensivement des réseaux de partenaires sur tous les marchés. En commun avec les partenaires distributeurs extrêmement motivés et prêts pour l'avenir, nous voulons proposer à notre client le meilleur pack global de produits et de services. Le quatrième domaine stratégique concerne l'offre Fendt Full-Line qui s'est entre-temps étendue. Nous nous en sommes très bien sortis ces dernières années. Les moissonneuses, la technologie de récolte de fourrage et même les pulvérisateurs Fendt sont demandés sur le marché et nous développons la gamme complète de manière ciblée. Le dernier exemple est le semoir monograine Fendt Momentum qui a été présentée au Brésil fin avril. De nombreuses prestations d'avant-garde et récompenses nationales et internationales jalonnent le parcours de Fendt depuis des décennies. C'est pourquoi nous considérons le domaine de la recherche et du développement comme notre cinquième domaine stratégique crucial Nous travaillons au quotidien pour surprendre et séduire nos clients également à l'avenir par des produits attractifs. Et le globe terrestre est le symbole de la globalisation et de la croissance mondiale de Fendt. Le début de l'introduction de Fendt sur le marché brésilien cette année, le renforcement des ventes en Amérique du Nord et dans la région Asie/Pacifique/Afrique (APA) et nos parts de marché qui ne font que croître dans toute l'Europe montrent clairement que nous sommes sur la bonne voie. Nous faisons ainsi cette année un grand pas vers notre objectif de 20 000 tracteurs Fendt en 2020».

Parce que nous comprenons l'agriculture. It`s Fendt

Outre les thèmes classiques touchant les domaines du développement des marchés et des ventes, Peter-Josef Paffen a présenté le nouveau slogan de la marque Fendt dans le cadre de la conférence de presse: «Nous – l'entreprise Fendt – développons des machines pour les agriculteurs et entrepreneurs. Depuis presque 90 ans. Pendant les 70 premières années, Fendt était considéré comme le spécialiste des tracteurs. C'est seulement après la reprise par AGCO en 1997 que la gamme de produits Fendt a dans un premier temps été complétée prudemment par des récolteuses Mais c'est au cours des trois dernières années que nous sommes réellement devenus un fournisseur de gamme complète. Nous – les collaborateurs et collaboratrices de Fendt - sommes conscients de nos origines. Nombre d'entre nous sont des agriculteurs ou viennent d'exploitations agricoles ou sont en liaison étroite avec l'agriculture. Nos usines sont situées dans des régions agricoles. Ceci veut dire que: nos voisins aussi sont des agriculteurs. Pendant des années, notre culture d'entreprise et notre souci de proposer du high-tech en qualité extrême se sont développés, qu'il s'agisse de machines aussi bien que de services. En même temps, nous nous en rendons tous compte : la mutation numérique progresse à vitesse grand V - spécialement aussi dans l'agriculture. En tant que fabricant de technologies agricoles, nous ouvrons grâce à notre programme DCX (Digital Customer Experience) de tout nouveaux champs d'activité afin d'être conformes aux exigences accrues des agriculteurs modernes - ceci également dans les années qui viennent. Notre objectif est de pouvoir proposer aux agriculteurs du monde entier des services et des produits orientés sur leur chaîne globale de création de richesse. Et nous le faisons: Parce que nous comprenons l'agriculture. It‘s Fendt. Tel est à partir d'aujourd'hui notre nouveau slogan ou notre nouvelle prétention pour la marque Fendt. Nous voulons ainsi montrer à tous les clients potentiels du monde entier que Fendt aborde activement les défis du futur».