2021-07-13Communiqué de presse

AGCO/Fendt – Perspectives positives pour 2021

Après une année 2020 particulière, l’année 2021 continuera à être fortement influencée par la pandémie mondiale de Covid-19, notamment en termes de flux de marchandises et de situation d’approvisionnement. Cependant, le marché allemand ainsi que le marché international du machinisme agricole se développent de manière très positive. Cela induit également de bonnes perspectives pour Fendt.

2021-07-13Communiqué de presse

AGCO/Fendt – Perspectives positives pour 2021

Après une année 2020 particulière, l’année 2021 continuera à être fortement influencée par la pandémie mondiale de Covid-19, notamment en termes de flux de marchandises et de situation d’approvisionnement. Cependant, le marché allemand ainsi que le marché international du machinisme agricole se développent de manière très positive. Cela induit également de bonnes perspectives pour Fendt.

Situation actuelle chez Fendt

« Nous en sommes déjà au 17ème mois de la pandémie de Covid-19 et personne n’aurait pu prévoir ce qui nous est arrivé jusqu’à présent. L’économie nationale est déséquilibrée. Nous sommes également touchés par la pandémie », déclare Christoph Gröblinghoff, président du conseil d’administration d’AGCO/Fendt, décrivant la situation difficile des chaînes d’approvisionnement internationales.

Jusqu’à aujourd’hui, Fendt a su bien faire face à ces défis en perpétuel changement. Nous sommes entrain de rattraper les jours de production perdus. « Nous pouvons le faire grâce à nos bonnes relations avec les fournisseurs en amont et à la capacité de production élevée dont nous disposons sur les sites allemands. Une équipe forte se tient derrière Fendt, nos partenaires commerciaux et les employés des ateliers sont la réussite de notre fer de lance et je suis très fier de ce que nous avons réalisé ensemble », affirme Christoph Gröblinghoff, mais il rappelle également : « Ne nous voilons pas la face : la situation restera au moins aussi tendue cette année encore. »

Le patron de Fendt se réjouit d’autant plus de l’augmentation des taux de vaccination dans le monde et dans sa propre entreprise. Fendt vaccine actuellement sur les sites de Marktoberdorf, Asbach-Bäumenheim, Feucht et Wolfenbüttel. « Le service de santé de notre entreprise fait ici un excellent travail », déclare Christoph Gröblinghoff.

D’une manière générale, le président du conseil d’administration porte un jugement positif sur la situation actuelle chez Fendt et dans l’agriculture : « L’industrie est saine, nous avons des carnets de commandes bien remplis. Nous en sommes très satisfaits. Les agriculteurs sont plus importants que jamais en ces temps difficiles. Ce sont eux qui mettent de la nourriture dans nos assiettes »

Le baromètre économique CEMA indique une évolution positive

Depuis un point bas en avril 2020, l’industrie s’est sans cesse redressée et atteint actuellement un point haut. « Nous pouvons affirmer que notre industrie n’est fondamentalement pas touchée par les incidences. Les trois quarts des personnes interrogées jugent leur situation actuelle comme très positive et s’attendent à une augmentation des ventes. Un ralentissement du boom économique n’est pas encore en vue.

Ce n’est pas surprenant : les prix des producteurs de blé et de oléagineux sont plus élevés que jamais, et les agriculteurs gagnent en rentabilité. Cela conduit à une propension élevée à investir, ce qui se traduira par une croissance du marché d’environ sept pour cent dans toute l’Europe. »

Fendt consolide ses parts de marché en Europe

« La demande sur les marchés des tracteurs en Europe a fortement augmenté. Ainsi, nous pouvons compter sur un marché de 188 000 tracteurs cette année », déclare Christoph Gröblinghoff. Le marché est donc presque revenu au niveau de 2012, une année record sur le marché européen des tracteurs. Pour l’année 2021, il s’attend à une évolution positive du marché des tracteurs en Europe (hors Turquie) : « Ici, nous allons conserver nos parts de marché élevées de plus de 10 pour cent. » Le marché mondial des ventes de tracteurs Fendt augmente à nouveau par rapport à l’année précédente, de sorte qu’une production de plus de 20 000 tracteurs est attendue pour cette année.

Environ 6 300 collaborateurs Fendt

Mi-2021, il y avait sur les six sites Fendt en Allemagne (Marktoberdorf, Asbach-Bäumenheim, Waldstetten, Feucht, Hohenmölsen et Wolfenbüttel) environ 6 300 salariés. C’est plus de 300 de plus que l’année précédente à la même période. Plus de 4 000 personnes travaillent au siège de Marktoberdorf.

La recherche et le développement se concentrent sur les produits numériques

« La technologie innovante est notre cœur de compétence. Nous employons au total environ 500 ingénieurs qui travaillent sur les engins agricoles mais aussi font des recherches dans le domaine de la numérisation », explique le patron de Fendt.

En avril 2021, le nouveau bâtiment de développement à Marktoberdorf a généré environ 140 nouveaux emplois dans les domaines de l’électronique, des logiciels et de la numérisation. « Cette équipe travaille sur l’avenir numérique de l’agriculture. »

Croissance mondiale

Malgré les circonstances, Fendt peut jeter un regard rétrospectif sur une année 2020 très réussie. « Notre réussite est également accueillie avec une grande estime au sein du groupe. » La croissance mondiale de la marque Fendt est l’une des initiatives les plus importantes d’AGCO. Nous sommes la marque de croissance du groupe. « La croissance mondiale de Fendt » est possible parce que nous proposons des machines qui sont plébiscitées dans le monde entier, mais aussi sur nos marchés européens. Nous jetons ainsi les fondements de l’avenir. »

La marque Fendt et les produits Fendt s’implantent de plus en plus en Amérique du Nord, au Brésil, en Afrique du Sud mais aussi en Australie et en Nouvelle-Zélande. Fendt gagne de nouveaux clients dans le segment des tracteurs de forte puissance en Amérique du Nord et au Brésil. En outre, la moissonneuse-batteuse Fendt IDEAL et le semoir monograine Fendt MOMENTUM séduisent également les clients.

« Les clients du marché nord-américain font état de performances exceptionnelles en termes de sobriété en carburant, de qualité du grain et de capacité par rapport aux machines concurrentes. Fendt MOMENTUM a également terminé avec succès sa première saison de plantation en Amérique du Nord », raconte Christoph Gröblinghoff. Cette année, la moissonneuse-batteuse a été lancée avec succès en Afrique du Sud.

En 2020, les commandes enregistrées de tracteurs de forte puissance ont considérablement augmenté en Australie et en Nouvelle-Zélande. Parallèlement les machines de récolte du fourrage, telles que les presses à balles rondes Fendt, se développent aussi de manière positive : « Ici, nos collègues ont réalisé une augmentation des commandes de 80 pour cent par rapport à l’année précédente. »

FendtONE est une réponse aux défis de l’agriculture

« FendtONE est notre réponse aux nouveaux défis de l’agriculture », affirme Christoph Gröblinghoff. D’une part, FendtONE permet une connaissance précise et une vue d’ensemble des indicateurs relatifs à l’exploitation et, d’autre part, un accès facile à la documentation. « La collecte centrale et numérique des données sera la condition de base pour Farm2Fork, la conformité aux directives du Green Deal et la traçabilité des chaînes de production.

FendtONE est l’une de nos réponses à l’agriculture durable. L’agriculture doit devenir plus transparente pour la société, qui souhaite en savoir davantage sur la façon dont les aliments sont produits.

De nombreux consommateurs souhaitent être informés afin de pouvoir prendre des décisions d’achat.

L’agriculture durable est à la fois un challenge et une opportunité, car elle offre également un énorme potentiel de rentabilité et d’efficacité », explique le patron de Fendt.

Transformation de l’agriculture dans de nombreuses régions

« Nous faisons partie d’une grande transformation numérique et nous façonnons activement ce processus. Nous sommes conscients de cette responsabilité et nous nous en réjouissons », dit Christoph Gröblinghoff à propos du projet dans le domaine des technologies d’entraînement alternatives.

Fendt e100 Vario au projet de recherche du Fraunhofer ISE
Fendt, partenaire de "H2Agrar"

En tant que partenaire de projet de Fraunhofer ISE, Fendt teste un concept global pour l’utilisation de l’agrophotovoltaïque avec le Fendt e100 Vario. Concernant le projet pilote, l’électricité produite alimente, notamment, le tracteur électrique à batterie utilisé pour la culture des fruits. Qui plus est, Fendt est partenaire du projet commun « H2Agrar », financé par le Land de Basse-Saxe, qui concerne le développement d’une infrastructure hydrogène orientée sur le secteur agricole.