Un passage en douceur à la nouvelle génération

L'équipe Fendt s'amuse à dire que « ce n'est pas du carburant, mais du fluide hydraulique qui coule dans les veines d'un tracteur Fendt ». C'est en effet la transmission Vario qui est au cœur de chaque tracteur fabriqué à Marktoberdorf – elle est tellement ingénieuse, que personne n'a encore fait mieux en termes d'efficacité, de dynamisme et de confort. Vario – synonyme de conduite en douceur, compte aujourd'hui plus de 250 000 clients sur la planète.

Fendt Vario : Célébration de l'anniversaire d'un modèle gagnant

La 250 000ème transmission Fendt Vario est sortie de l'usine de Marktoberdorf en novembre 2016. Plus de vingt ans après l'introduction du premier tracteur avec transmission à variation continue Vario, ce système d'entraînement équipe désormais un quart de million de véhicules. 250 000 transmissions Vario – ce qui signifie 250 000 clients heureux de bénéficier d'un entraînement à variation continue qui leur apporte puissance, dynamisme et confort de conduite.

Une révolution dans le monde des transmissions

Le Fendt Favorit 926 Vario de 1995 était le premier tracteur au monde équipé d'une transmission à variation continue. Ce tracteur a révolutionné le machinisme agricole. Et ce n'est pas seulement son moteur MAN 6 cylindres de 260 ch qui a étonné les visiteurs d'Agritechnica 1995, mais aussi sa transmission révolutionnaire qui, pour la première fois au monde, allie l'efficacité d'un changement de vitesses rapide aux avantages d'une transmission continue. Technologie d'avenir, même à l'époque, elle répondait aux besoins croissants des entrepreneurs et des grandes exploitations agricoles.

Un concept passionnant

En dépit de certaines réserves et des crises qui se sont succédées sur le marché, Fendt a continué à développer une innovation aussi visionnaire que complexe. Les développeurs Fendt devaient relever de nombreux défis. Au début des années 90, les systèmes électroniques des véhicules en étaient encore à leurs balbutiements, mais il était déjà clair qu'ils allaient bientôt supplanter les commandes mécaniques. Le levier de vitesses classique était désormais révolu. On l'avait remplacé par le joystick multifonction, aujourd'hui familier, beaucoup plus facile à utiliser . Ils devaient également améliorer le confort, car les pompes à huile étaient beaucoup trop bruyantes au début : un autre défi, pas facile à relever !

« Nous avons développé une solution pour insonoriser les pompes avec un système de montage élastique », rappelle Richard Heindl, développeur, qui a travaillé sur la transmission Fendt Vario dès le premier jour. Pour lui et pour beaucoup d'autres ingénieurs Fendt, l'objectif était clair. « Je proviens personnellement du monde agricole et j'étais fasciné par l'idée d'un tracteur qui roule à n'importe quelle vitesse, en montée ou en descente, en marche arrière ou en marche avant, sans à-coups ni pertes de traction et le tout sans changer de vitesse. « L'idée est que le conducteur puisse se concentrer sur ce qui est vraiment important : le travail au champ. » Et aujourd'hui, alors que la conduite automatisée est depuis longtemps une réalité, les clients Fendt ont témoigné plus de deux cent cinquante mille fois des énormes avantages de la transmission Vario. Est-ce qu'on l'avait vu venir ? « Chez Fendt, nous avons toujours été convaincus que notre transmission était une solution gagnante », dit Heindl, en pensant à ces 20 dernières années. « Le projet a été longtemps gardé secret. Et nous étions très fiers quand nous avons finalement pu annoncer la sortie de la première transmission à variation continue. Parce que nous savions qu'elle aurait révolutionné à jamais le machinisme agricole ».

Fendt VarioDrive : oser innover.

La présentation de la série 1000 à l'Agritechnica 2015 – exactement 20 ans après la sortie du premier tracteur Fendt Vario – a marqué la naissance d'une nouvelle génération de boîtes de vitesses Vario. Son nom : Fendt VarioDrive. En plus de la variation continue, cette gamme offre une distribution variable permanente de la puissance aux quatre roues, grâce à la gestion indépendante de l'essieu avant et de l'essieu arrière - un système entièrement automatique, sans intervention de l'opérateur. Une nouveauté de cette génération, les essieux avant et arrière sont tous les deux équipés d'un moteur hydraulique.

Fendt VarioDrive

Mosaic

Fendt 1000 Vario.

Agritechnica 2015 : Le Fendt 1000 Vario avec la nouvelle transmission Fendt VarioDrive a remporté de nombreux prix : Tracteur de l'année, Machine de l'année, Médaille d'argent DLG.

  • Mosaic

    Fendt 1000 Vario.

    Agritechnica 2015 : Le Fendt 1000 Vario avec la nouvelle transmission Fendt VarioDrive a remporté de nombreux prix : Tracteur de l'année, Machine de l'année, Médaille d'argent DLG.

  • Mosaic

    Les 3 tonnes de la transmission VarioDrive du Fendt 1000 Vario sont fabriquées dans l'usine de Marktoberdorf.

  • Mosaic

    Travaillez dans de meilleures conditions.

    La gestion permanente des quatre roues, la plus grande puissance du tracteur et la meilleure maniabilité sont les atouts du Fendt Vario 1000 avec VarioDrive.

L'esprit Fendt coule dans les veines de chaque transmission Vario.

La ligne de fabrication des transmissions et la ligne de montage, extrêmement modernes et en constante évolution, qui produisent chaque jour 77 transmissions, sont également la preuve que Karl-Heinz Welz, directeur de l'usine de Marktoberdorf, et son équipe ne dorment pas sur leurs lauriers. Walker est fier d'une équipe qui, dès le premier jour, a su maîtriser la production en série du groupe motopropulseur complexe du Fendt Vario 1000. « Chaque personne qui touche une de ces transmissions donne vie au tracteur Fendt.« »Nous incarnons l'esprit Fendt ! » Pour la fabrication de ses transmissions, Fendt fait exclusivement appel à des compétences internes, ainsi qu'à des décennies d'expérience dans la production en série de transmissions à variation continue. Des tonnes et des tonnes d'acier sont livrées chaque jour et sont transformées en engrenages, arbres, carters, etc. de transmissions. De la fabrication au montage, tout se passe dans l'usine de Marktoberdorf. « Tout ce que nous faisons vise l'excellence » affirme le responsable de la ligne de montage, M. Wagenseil. « Nous croyons que nous devons agir chaque jour pour gagner la confiance que des centaines et des milliers de personnes nous témoignent ».

Qualité 100%.

Changement de décor : À l'usine de Marktoberdorf, une transmission VarioDrive de 3 tonnes avec essieu arrière sort de la ligne de production. Elle attend de passer son premier test : sur le banc d'essai n° 4, à la pointe de la technologie, elle va être soumise à un test d'endurance de 30 minutes qu'elle réussira haut la main. Chaque situation de travail qu'un tracteur peut rencontrer est simulée afin d'obtenir un bilan complet des commandes des composants et des processus de la transmission. Tout est automatique et équipé des derniers systèmes de test. Étalonnage, essais haute pression jusqu'à 550 bar, vitesse maximale ... La cabine d'essai est comme un bloc opératoire où des engrenages et des instruments de mesure travaillent avec une extrême précision pour assurer la performance maximale.

L'histoire à succès des tracteurs – écrit par Fendt

Dans l'histoire de l'entreprise vieille de 80 ans, Fendt a toujours été un pionnier en matière de développements technologiques sur le marché et établi les étapes importantes dans la technologie agricole. Cette histoire continuera de s'écrire car depuis toujours Fendt est synonyme de progrès issu de la tradition.

Les premières étapes importantes

1930 : Début de la production de tracteurs chez Fendt avec le premier tracteur agricole Dieselross 6 CH européen avec faucheuse et charrue.
1937 : Le Dieselross F 18 (16 CH) s'équipe d'une prise de force indépendante du mouvement etinterchangeable.
1949 : Production mensuelle de 20 unités de Dieselross F 18 (18 CH).
1953 : Présentation du porte-outils Fendt 12 CH avec proposant pour la première fois quatre zones d'assemblage. En 1959, Fendt reçoit la plus haute récompense de la société de l'agriculture allemande pour son ingénieux système individuel.

1958 : Favorit 1, avant-gardiste en apparence et en technologie, est doté d'un moteur de 40 ch et d'une transmission à rapports rapprochés à plusieurs vitesses.
1968 : Farmer 3 S (48 CH) avec volant fluide (Turbomatik), sa technique était avant-gardiste.
1975 : Tracteurs spécialisés pour la production de vin, de houblon et de fruits (42, 50 et 65 CH).
1976 : Nouvelles normes pour les tracteurs de forte puissance : La gamme Favorit LS avec cabine confort, moteurs à six cylindres (85 à 150 CH).
1979 : En avance sur leur temps : les tracteurs de forte puissance Favorit 622 LS (211 CH) et 626 LS (252 CH).

1980 : La gamme 300 Farmer définit une nouvelle tendance de tracteurs : 40km/h, système de freinage à quatre roues motrices, Turbomatic et cabine confort à amortisseurssur silent-bloc.
1984 : Lancement sur le marché du tracteur original à visibilité totale, le 380 GTA.
1987 : La haute technologie en version compacte distingue la série 200, allant de 40 à 75 CH, pour la production de vin, de houblon et de fruits.
1993: Pionnier : Les tracteurs de forte puissante de la série 800 sont les premiers tracteurs de forte puissance au monde dotés d'une boîte Turboshift, de suspensions hydropneumatiques pour la cabine et pour le pont avant avec une vitesse maximale de 50 km/h.
1994 : le Favorit série 500 C (95 à 140 CH) dispose de fonctionnalités réussies comme la vitesse de 50 km/h, la suspension et le turboshift dans la classe moyenne.

1995 : Première mondiale à l'Agritechnica : le 926 Vario, premier tracteur de forte puissance du monde doté de la transmission continue Vario.
1997 : Le groupe mondial américain de machines agricoles AGCO acquiert le fabricant de tracteurs Fendt Xaver GmbH & Co.
1998 : Lancement de la nouvelle série Vario 700. Le système de fonctionnement innovant Variotronic reçoit une récompense internationale. La première moissonneuse-batteuse Fendt est présentée.
1999 : Avec le slogan « Vario 2000 », Fendt introduit sa ligne Vario complète avec onze modèles de 86 à 270 CH.

Fendt au 21ème siècle

2002 : Expansion du matériel de récolte Fendt : Série C des moissonneuses-batteuses, presses à balles rondes, presses à balles carrées.
2005 : Fendt présente le 936 Vario avec 360 CH et une vitesse maximale de 60 km/h, ainsi que le 312 Vario à l'Agritechnica. Le Dieselross fête ses 7–5 ans.
2006 : Lancement de cinq nouvelles séries Vario avec un total de 21 nouveaux modèles avec une puissance maximale allant de 95 à 360 CH.
2007 : Fendt présente l'étude de projet TRISIX, un véhicule haute performance d'avenir, au salon Agritechnica. Par ailleurs, un tracteur fonctionnant à l'huile de colza et un nouveau chargeur frontal sont également présentés.

2008 : Lors de la journée portes ouvertes à Wadenbrunn, Fendt présente onze nouveaux modèles de moissonneuses-batteuses. La moissonneuse-batteuse à rotor de 459 CH est équipée du plus grand rotor existant dans le secteur.

2009 : Fendt lance la production des tracteurs spéciaux de la série 200 Vario V/F/P. Les nouveaux 200 Vario et 800 Vario, ainsi que la moissonneuse-batteuse hybride Fendt sont présentés au salon Agritechnica.

2010 : À l'occasion de la journée Fendt à Wadenbrunn, les premiers modèles de la »Fendt Efficient Technology » sont présentés : les nouveaux 800 Vario et 900 Vario avec jusqu'à 390 CH. En outre, l'ensileuse Fendt est présentée pour la première fois.

2011 : Lancement réussi du nouveau 700 Vario avec une nouvelle cabine VisioPlus. Les premiers Fendt Katana 65 sont mis en service chezdes clients.
2012 : Année historique dans l'histoire de Fendt :

  • Présentation de la nouvelle série 300 Vario avec technologie SCR
  • Journée Fendt à Wadenbrunn avec 58 000 visiteurs
  • Ouverture du réseau d'usines le plus moderne au monde pour les tracteurs à Marktoberdorf /Bäumenheim et présentation du 500 Vario

2015 : Une pluie de médailles et un nombre de visiteurs record au salon Agritechnica